Vents d’hiver et de garrigue

Texte original et mise en scène : Didier Gauroy
Lumières : Fabien Varlet
Interprètes : Guillaume Cottret, Tamara Dannreuther, Benoît Ferrand, Annie Kobik
 

 

 

 

 

 

Ce spectacle nous raconte des histoires… d’amour.
Il a été imaginé et conçu lors de collectes de paroles auprès de personnes âgées, et à l’occasion de la conduite d’un atelier d’écriture impliquant des adolescents.
L’auteur s’est emparé de ces matériaux bruts, les a croisés, et a composé un texte théâtral sensible, émouvant, vivant.
Le spectateur est plongé avec délectation dans une intimité qui efface les âges pour ne plus garder que l’essentiel – aimer,être aimé – quand le passé vient se conjuguer au présent, bousculant l’ordre établi de la mémoire.
Et tout le monde est alors au rendez-vous de sa jeunesse.
Au plan formel, le spectacle rend hommage à Mondrian et à la couleur vive, intense, coupée au couteau. Elle devient matière.
Quatre chaises transparentes et chromées jouent la métaphore des enjeux sentimentaux, amoureux : posséder, convoiter, quitter, renoncer, lutter. Elles sont les relais étincelants de la couleur gélatinée des projecteurs, du Théâtre.
Enfin, « Vents d’hiver et de garrigue » propose un itinéraire scénique sous forme de variations chorégraphiées des corps en jeu, un spectacle-performance où l’improvisation scénographique prend toute sa place.

Caractéristiques techniques

Spectacle tout public, créé les 29 et 30 novembre 2010 au Centre Culturel Calonne de Sedan suite à une Résidence.
Nombre d’artistes sur scène : 4
Durée du spectacle : 1 heure
CE SPECTACLE PEUT SE JOUER DANS TOUS LES LIEUX, avec ou sans lumières
Le spectacle bénéficie d’une aide à la diffusion en Région Champagne-Ardenne et sur le territoire du Grand Est (Alsace, Bourgogne, Franche-Comté et Lorraine).
Production SPOKOÏNO THEATRE
avec le soutien du Centre Culturel Calonne de Sedan

 

Crédit photographique : Fabien Varlet (Tous droits réservés)

 

 

 

 

 

 

 

Presse